Bureau d'études


Part importante du travail d'aménagement, le bureau d'étude intervient en amont des travaux de création.

Le paysagiste conçoit « votre espace de vie au jardin », en tenant compte :

  • des contraintes du terrain
  • de l'environnement
  • des accès
  • des besoins et de l'esthétisme pour créer des espaces agréables et fonctionnels.

Voici les différentes démarches et étapes de réflexion d'une étude de création d'un jardin.


Nous nous rendons sur votre terrain pour réaliser des métrés, et/ou travaillons à partir de plans cadastraux.

Nous déterminons également :

  • L’orientation pour définir les zones d’ombre et de lumière suivant les moments de la journée. Exemple: permet de situer la terrasse, les massifs (plantes d’ombre ou de soleil), l’utilisation maximum des zones exposés sud…
  • La direction des vents dominants pour abriter un coin repos ou placer correctement des plantes délicates.
  • L’état du sol et sa nature pour déterminer le type de plantes à installer (attention au climat également), les amendements à apporter. Observer la végétation alentour.  Exemple : un sol calcaire, neutre ou acide. Apport de terreau ou compost s’il est trop pauvre…
  • L’environnement, c’est à dire le voisinage, les vues intéressantes ou à masquer.
    Exemple : Mettre en avant une vue sur la campagne ou un panorama sur la ville ou masquer si l’on veut garder de l’intimité. – Examiner les plantations existantes qui pourront être gardées ou récupérées.
Image
Image

Le bureau d'étude c'est aussi une recherche perpétuelle de :


 
  • Nouveaux matériaux (pierres, dallages...)
  • Association de matériaux (bambou/fer, fer forgé, opus dalles/opus pavés...)
  • Nouveaux rythmes et formes dans la conception des jardins
  • Nous avons à cœur de vous faire découvrir ou redécouvrir des plantes oubliées.

Nous nous efforçons de faire de votre jardin un lieu de caractère, un espace de loisirs, de découverte et de rencontre.

 

Nous avons choisi de cultiver la différence et d'y introduire votre note, la marque Jardins Dominique Poirier.